Chargement
Merci de patienter...

Publié le 02/09/2020 SPA : Une course de rêve et un premier titre 2020 !

Le team Martinet by Alméras ne pouvait rêver meilleur bilan au soir de l’avant-dernier meeting 2020 de Porsche Mobil 1 Supercup. Sur le circuit de Spa, l’effectif de Pierre Martinet et Philippe Alméras réalise en effet un véritable carton plein. Ayhancan Güven domine son sujet en décrochant pole position et victoire ; Marvin Klein s’impose chez les Rookies ; Stéphane Denoual l’emporte en Pro-Am ; tandis que Roar Lindland met tout le monde d’accord en coiffant la couronne dans cette catégorie avant la finale à Monza.

 

Cette équipe est parfaitement… intraitable !

 

Si Spa-Francorchamps est considéré par tous comme le plus beau circuit du monde, son tracé représente aussi un véritable défi technique pour les ingénieurs. La structure héraultaise, profitant des bienfaits de son double programme Supercup / Porsche Carrera Cup France, qui s’y produit également, peut désormais profiter d’une solide expérience des lieux pour offrir à ses pilotes des Porsche 991 GT3 Cup performantes d’entrée. Ayhancan Güven en fait la démonstration en signant le meilleur chrono des essais libres disputés en partie sur une piste détrempée. Il met ensuite un point d’honneur en décrochant le lendemain une superbe pole position, qu’il transforme dimanche en une victoire nette et sans bavure puisqu’il mène la meute de furieux de bout en bout. Grâce à ce succès, il prend un avantage psychologique sur ses concurrents avant la grande finale qui se déroulera ce week-end en Italie.

Cette domination de Martinet by Alméras s’exerce par ailleurs dans les autres catégories, puisque Marvin Klein réalise un sans faute chez les Rookies. Positionné sur la quatrième ligne de la grille, il prend en course l’avantage sur son principal rival qu’il devance à l’arrivée. Septième au général et premier Rookies, il se présentera, comme Güven, dans les meilleures dispositions pour affronter le temple de la vitesse de Monza. En Pro-Am, enfin, il suffisait à Roar Lindland de terminer dans le Top-3 pour être titré. Auteur de la pole position, il ne tente pas le diable en course et rallie l’arrivée au troisième rang de la catégorie, synonyme de troisième sacre consécutif. Il laisse ainsi le soin à Stéphane Denoual, de retour et troisième des qualifications, de s’imposer pour la première fois à ce niveau ! Moins de réussite en revanche pour Clément Mateu, contraint à l’abandon, mais qui reste plus que jamais en lice pour la place de vice-champion.

"Fidèle au credo de notre fidèle partenaire Pierre Martinet, notre équipe a démontré durant ce week-end belge qu’elle était intraitable. Nous avons réalisé un véritable sans faute, tant notre structure technique que les pilotes qui n’ont pas été perturbés par l’enjeu. C’est le signe d’une véritable maturité de la part de tous, et ça nous sera très profitable lorsque sonnera le coup d’envoi de notre programme en Porsche Carrera Cup France au mois de septembre. Un coup de chapeau à Ayhancan pour sa domination sans partage, à Marvin pour ne jamais baisser les bras, à Stéphane pour cette première victoire, et bien sûr à Roar qui confirme être le maître incontesté du Pro-Am ! ».  Philippe Almeras.